Enquête sur le blackout des sites francophones

Enquête sur le blackout des sites francophones

– Eh Johnny, on n’a plus de whisky, faudrait en racheter.
– On n’a plus un rond, plus personne ne lit le blog, les pubs ne nous rapportent plus rien.
– Mais Johnny s’pèce de mulet, on n’a pas de pub sur le site ! Tant pis, allons écrire un papelard. Y s’est passé un truc en début d’année j’crois.

Huuuuhuhuhuu *hic*

Bonjour mes p’tits poneys, aujourd’hui on reprend du clavier pour parler d’un événement qui s’est passé il y a maintenant un certain temps, le 5 février 2018 pour être précis. Pour ceux qui étaient là, on se remettait des leaks de fin 2017/début 2018 avec une méchante gueule de bois sur ce que nous présageait l’avenir. Et le destin n’a pas tardé à se manifester quand un beau matin, une partie des sites bronies francophones se montrèrent injoignables : Le Poney Blanc, MLP Fictions, New Lunar Republic, Radio Brony et bien d’autres. Mais quelle sorcellerie avait frappé ces malheureux ?

Pour commencer, ces sites avaient tous un point commun, ou plus exactement, un serveur commun. Ils étaient en effet tous hébergés sur la même machine gérée par un ou plusieurs administrateurs du réseau Pony France. Pour ceux qui ne connaissent pas, Pony France est un réseau collaboratif entre sites bronies, proposant entre autre d’héberger gracieusement des sites sous certaines conditions. Et c’est justement de cet hébergement qu’est originaire le blackout.

It’s time to panic !

Nous avons enfilé nos sabots et posé quelques questions à Xéfir, l’administrateur principal du serveur. D’après ses explications, la machine a eu un soucis inattendu (comprenez : un composant a grillé). Comme tout bon administrateur système, Xéfir avait prévu un système de backup sur un support externe, service compris dans l’offre de l’hébergement. Sauf que ce que n’avait pas prévu notre cher Xéfir, c’est que le système de backup avait commencé à dysfonctionner quelques temps avant l’incident. Et tel que le veut la loi de Murphy, c’est ce moment là qu’a choisit un composant pour rendre l’âme.

Toujours ce sacré Murphy ! Crédits: http://www.reponseatout.com/loi-de-murphy-mythe-ou-realite/

Là où le destin a décidé de s’acharner, c’est que le dysfonctionnement n’aura au final impacté qu’un seul élément : les bases de données. En gros, les données des utilisateurs, rédacteurs et autres contributeurs des sites hébergés. Cela signifiait la disparition des articles de LPB, des fictions de MLP Fictions, tous les comptes utilisateurs et autres données textuelles stockées dans ces bases de données. Ne restaient plus que les fichiers de code, images et autre éléments liés à l’univers du web. Des cadavres sans âmes.

Et pouf, y a plus ! Source: https://goo.gl/m7RPbY

Nous nous sommes intéressés de plus près à ce qui s’est passé au niveau du Poney Blanc, l’un des sites les plus impacté par le blackout. Pour en savoir un peu plus sur les répercussions de ce dramatique incident sur ce site d’informations, nous avons recueilli le témoignage de Dreamer Scene, l’un des administrateurs du Poney Blanc :

“Tout d’abord, ce fut le choc ! Nous étions dans une incompréhension totale sur ce qui se passait. Quatre jours plus tard, nous avions enfin une explication sur cet événement : le serveur qui hébergeait une bonne partie des sites de la communauté avait rendu l’âme. La plupart de ces sites avaient des plans de secours, mais d’autres comme nous n’étaient pas préparés à cette éventualité. Les archives que nous avions pu récupérer en urgence ne dépassaient pas le mois de décembre.

Pendant quatre long mois, Le Poney Blanc est resté sans site, et donc dans l’impossibilité de pouvoir rédiger des articles. Par chance, l’un des membres de notre équipe a pu nous développer un nouveau site et l’héberger. Cependant, les dégâts furent lourds : en plus du site, ce sont des années d’informations qui auront été perdues.”

On en fait peut être un peu trop avec cette image

MLPFictions aura eu plus de chance (enfin, si l’on puit dire) de son côté. Son administrateur, Shining Paradox, avait annoncé la suppression du site quelques mois avant l’incident. Des gens de la communauté avaient alors fait des copies du site en statique pour préserver au moins les centaines de fictions répertoriées sur le site. Des copies sont accessibles aujourd’hui à l’adresse fics.silou.fr et mlpfictions.mlp.quebec. Cependant, les base de données des utilisateurs et des fictions ayant été perdues, et Shining ayant toujours refusé de partager le code source du site, cette copie est statique et aucune modification ni recherche n’y est possible. Mais heureusement, il est toujours possible d’y télécharger toutes les fictions !

Près de neuf mois plus tard, les sites majeurs ont refait surface, certains s’en étant mieux remis que d’autres. Mais si toute cette histoire nous a bien appris une chose, c’est que grâce à la magie de l’amitié nous pouvons surmonter toutes les épreuves et que .. Non, on déconne ! Faites des putains de sauvegardes, et des sauvegardes de vos sauvegardes, et mettez-les sur des clés USB, et confiez-les à votre mamie. Ça conserve tout les mamies. Et vérifiez le contenu des sauvegardes aussi, comme vous vérifiez le fond de votre boîte de raviolis ouverte depuis trois jours pour voir si c’est encore mangeable.

« Do I look angry ? »

Une enquête menée par Cheval Blanc et co-rédigée par Le Chevalier Rouge

N’hésitez pas à nous soutenir en nous envoyant des bouteilles de whisky !

Laisser un commentaire